La Plume Libre Archives

La Plume Libre Archives

Retrouvez toutes les archives de La Plume Libre.

Les victimes

Dans les attentats qui ont ensanglanté Paris, au moins 129 personnes ont perdu la vie. La Relève a décidé de leur rendre hommage en publiant les noms de ceux dont le décès a été confirmé par des proches ou leur employeur.

 

Ils étaient architectes, restaurateurs, guitaristes, journalistes, étudiants, maîtres de conférence... Ils avaient entre 17 et 59 ans. Ils sont morts au Bataclan ou à la terrasse d'un café. Ils sont morts avec pour seul crime celui d'avoir voulu s'amuser.

 

Aujourd'hui, leurs proches évoquent leurs mémoires et leurs vies brisées ce 13 novembre 2015.

 

Alban Denuit, 32 ans, originaire du Lot-et-Garonne, ce plasticien était exposé à la galerie bordelaise Eponyme. Diplômé de l'École nationale des Beaux-Arts de Paris, il enseignait à l'université Bordeaux 3. Selon Sud Ouest, il avait obtenu l'été dernier son doctorat d'arts plastiques avec félicitations du jury. Il est décédé au Bataclan.

 

Guillaume Barreau Decherf, 43 ans, était journaliste aux Inrocks. Passionné de Hard Rock, il était diplômé de l'école de journalisme ESJ Lille. Il avait débuté à Libération et travaillé pour le magazine Rolling Stone. Il avait récemment écrit au sujet du nouvel album du groupe Eagles of Death Metal, qui se produisait au Bataclan le soir du massacre.. Père de deux filles, il est né à Bar-le-Duc (Meuse) et a grandi dans l'Essonne, comme le rapporte l'Est Républicain. Il a perdu la vie au Bataclan.

 

Lola Salines, 29 ans, était éditrice chez Gründ, chargé des ouvrages Jeunesse. Cette passionnée de rock et de metal a notamment édité l'Encyclo des Filles, paru en 2013, un manuel de référence pour les adolescentes. Passionnée de roller derby, la jeune femme faisait partie du club la Boucherie de Paris, l'équipe de la capitale. Elle portait sur les pistes le nom de «Josie Ozzbourne». Son père, Georges, l'a cherchée toute la nuit de vendredi à samedi, pour finalement annoncer son décès samedi matin, sur Twitter.

 

Romain Didier, 32 ans, était originaire du Berry. Il vivait non loin du lieu du drame, comme le rapporte le Journal du Centre. A Paris, il avait suivi des cours d'art dramatique à l'école Jean Périmony et avait occupé entre 2009 et 2013 le poste de manager du Little Temple Bar, un bar du VIe arrondissement de Paris. Il a été tué rue de Charonne, dans le XIe arrondissement de Paris, alors qu'il était avec son amie, Lamia Mondeguer, elle aussi décédée.

 

Lamia Mondeguer travaillait pour l'agence artistique Noma Talents.

 

Cédric Mauduit, 41 ans, était originaire de Lion-sur-Mer (Calvados). Il travaillait au Conseil départemental du Calvados, où il était directeur de la Modernisation du département, comme le rapporte le site internet du département. Il assistait au concert avec 5 amis, dont une autre victime, David Perchirin. Son frère a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour faire venir les Rolling Stones ou David Bowie, des artistes qu'il admirait, à son enterrement.

 

Véronique Geoffroy de Bourgies, 54 ans, était une ex-mannequin et ancienne journaliste du Figaro Madame et Vogue Homme. Elle avait fondé jemesensbien.fr, un blog sur lequel elle postait quotidiennement des billets “bonne humeur”. Elle avait adopté il y a deux ans une petite fille, Mélissa et un petit garçon, Diego. Amoureuse de Madagascar, elle y avait créé en 2004 une association, Zazakely Sambatra (“enfants heureux”) . Elle a été abattue à la terrasse de La Belle équipe. Son mari, photographe, était en déplacement à Shanghaï pendant les attentats.

 

Mathieu Hoche, 38 ans, était technicien cadreur pour la chaîne France 24. “Il était jeune, il avait un enfant de 6 ans”, a twitté sa collègue Roselyne Febvre sur Twitter. «Un garçon adorable, discret, bosseur, professionnel», évoque le directeur de la chaîne Marc Saikali.

 

Thomas Ayad, 32 ans, originaire d'Amiens, était chef de produit international pour la maison de disque Mercury Records, un label qui dépend du groupe Universal. Tué au Bataclan, il assistait au concert avec deux collègues. Lucian Grainge, PDG d'Universal Music Group, a rendu hommage à Thomas Ayad dans une lettre publiée par le Los Angeles Times.

 

Marie Mosser, 24 ans, originaire de Nancy et ancienne employée de la maison de disque Mercury Records, elle collaborait avec le site internet Celebrities in Paris, qui a confirmé son décès. Cette spécialiste en Communication et marketing digital est l'une des victime de l'attentat du Bataclan.

 

Quentin Boulenger, 29 ans, était originaire de Reims et habitait dans le 17e arrondissement de Paris, selon l'Union. Il est décédé au Bataclan.

 

Valentin Ribet, 26 ans, était avocat d'affaires au barreau de Paris depuis l'année dernière. Il travaillait au cabinet Hogan Lovells, qui a confirmé sa disparition. Le jeune homme avait étudié à London School of Economics, après avoir obtenu son diplôme à la Sorbonne. Il est décédé au Bataclan, où il était avec son amie Eva, blessée, opérée et dont les jours ne sont plus en danger.

 

Djamila Houd, 41 ans, et originaire de Dreux, a été tuée sur la terrasse de La Belle Équipe, rue de Charonne. Fille de Harkis, issue «d'une des grandes familles drouaises», comme le rapporte l'Écho Républicain, Propriétaire de la brasserie parisienne le Café des anges, à Bastille, Djamila Houd vivait à Paris. Elle était la mère d'une petite fille de 8 ans.

 

Fabrice Dubois, 46 ans, marié et père de deux enfants âgés de 11 et 13 ans, était rédacteur concepteur chez Publicis Conseil. Il habitait à Médan, dans les Yvelines. Il est décédé au Bataclan. Sa sœur a confirmé sa mort à Paris Match.

 

François-Xavier Prévost, 29 ans, originaire de Lambersart, dans le Nord-Pas-de-Calais, était passionné de tennis. Il travaillait dans la publicité à Lille, comme le rapporte l'AFP. Selon La Voix du Nord, il assistait au concert du Bataclan avec deux amis. «We miss you FX», une page Facebook dédiée au jeune homme a été créée par ses proches. «L'amour de ma vie, à jamais», a écrit sa compagne sur la page Facebook créée pour lui rendre hommage.

 

Mathias Dymarski, 22 ans et Marie Lausch, 23 ans, sont tous les deux décédés lors de l'attentat du Bataclan. Ces Mosellans étaient ensemble depuis 5 ans, et avaient emménagé en septembre dernier dans un appartement parisien, selon Le Républicain Lorrain. La jeune femme, diplômée de l'école de commerce de Reims, venait de terminer une mission pour un groupe de cosmétiques. Mathias, ingénieur travaux, allait fêter ses 23 ans le 6 décembre prochain.

 

Pierre Innocenti, 40 ans, que tout le monde appelait “Pierro”, avait repris le restaurant italien familial Livio, une institution à Neuilly-sur-Seine. Il avait posté sur sa page Facebook, quelques minutes avant le début du concert, une photo de l'affiche du groupe de rock.

 

Stéphane Albertini, cousin de Pierre Innocenti, était le copropriétaire du restaurant Livio.

 

Matthieu Giroud, 39 ans, était originaire de Jarrie, dans la région de Grenoble. Géographe, spécialiste de la gentrification, il était maître de conférence à l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand entre 2008 et 2012, avant de rejoindre le CNRS et l'Université Paris Est Marne la Vallée. Il était le père d'un petit garçon de 3 ans. Il est décédé au Bataclan.

 

Aurélie de Peretti, 33 ans, infographiste de formation, reconvertie dans la restauration, était originaire de Saint-Tropez. Elle était venue à Paris avec son amie Élodie Pierrat pour assister au concert du Bataclan, où elle est décédée. Élodie Pierrat demeure en soins intensifs.

 

Quentin Mourier, 29 ans, originaire du Haut-Rhin, était architecte aux Vergers urbains, une association qui lui a rendu hommage sur son site internet. Il est l'une des victimes de l'attentat du Bataclan.

 

Élodie Breuil, 23 ans, était étudiante en design à l'école de Condé, dans le XVème arrondissement de la capitale. Elle est décédée au Bataclan alors qu'elle assistait au concert avec un groupe d'amis, comme l'a rapporté son frère Alexis, au Time. Elle avait participé à la marche de la République en janvier dernier, avec sa mère.

 

Fanny Minot, 29 ans, était monteuse pour Le Supplément de Canal +. «Une fan de rock», selon l'une de ses collègues contactée par l'AFP.

 

Nicolas Classeau, 40 ans, était le directeur de l'IUT Marne la vallée. Il assistait au concert avec sa compagne, toujours hospitalisée. Guitariste amateur, le quadragénaire vivait à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) avec ses trois enfants, de 15, 11 et 6 ans.

 

Nick Alexander, 36 ans, britannique de Colchester, vendait des produits à l'effigie du groupe Eagles of Death Metal lorsqu'il a été tué au Bataclan. «Nick est mort en faisant le travail qu'il aimait et nous sommes réconfortés de voir à quel point il était aimé par ses amis à travers le monde», a écrit sa famille dans un communiqué.

 

Jorge Alonso de Celada, 59 ans, un Espagnol, est mort sur l'une des terrasses de café visées par les terroristes.

 

Halima Ben Khalifa Saadi, 34 ans, était originaire de Menzel Bourguiba (Tunisie), près de Bizerte et vivait à Paris, alors que sa famille est installée au Creusot (Saône-et-Loire). Vendredi soir, elle fêtait un anniversaire.

 

Houda Ben Khalifa Saadi, 35 ans, était à Paris avec sa sœur cadette Halima pour fêter un anniversaire.

 

Maxime Bouffard, 26 ans, originaire du Coux (Dordogne), est mort au Bataclan. Ce fêtard, amateur de rugby, habitait depuis quatre ans à Paris, où il réalisait des films.

 

Nicolas Catinat, 37 ans, a été tué au Bataclan, alors qu'il se trouvait dans la fosse. Habitant à Domont, dans le Val-d'Oise, il a cherché à protéger ses amis en se plaçant en bouclier humain.

 

Précilia Correia, 35 ans, Portugaise, était employée par la maison de disques Mercury Music. Elle est morte au Bataclan.

 

Asta Diakite, cousine du joueur de l'équipe de France de football Lassana Diarra, qui était en train de jouer sur la pelouse du Stade de France lorsque les explosions ont eu lieu. Elle est morte alors qu'elle prenait un verre en terrasse avec une amie, elle aussi tombée sous les balles.

 

 

Manuel Colaco Dias, 63 ans, un Portugais fan de foot qui vivait depuis 45 ans à Paris, a péri alors qu'il se trouvait à l'extérieur du Stade de France.

 

Elsa Delplace, 35 ans, était venue au concert des Eagles of Death Metal avec sa mère et son fils de 5 ans, qui les aurait vu mourir mais qui a survécu. La grand-mère, Patricia San Martin, 61 ans, était fonctionnaire à la mairie de Sevran et nièce d'un ambassadeur chilien.

 

Elif Dogan, de nationalité belge. Installée depuis quatre mois dans la rue du Bataclan, elle est décédée dans la salle de concert sous les balles des terroristes, comme son compagnon Milko Jozic.

 

Thomas Duperron, 30 ans, un Parisien originaire d'Alençon s'occupait de la communication de la salle de concert parisienne La Maroquinerie. Spectateur du Bataclan, il est mort dimanche à l'hôpital de Percy-Clamart où il avait été transporté.

 

Germain Ferey, 36 ans, originaire de Vienne-en-Bessin, dans le Calvados. Il vivait à Paris et travaillait dans le milieu audiovisuel. Il était au Bataclan vendredi soir. «On a du mal à imaginer que ce soit possible», a confié au quotidien Ouest France Rémi Françoise, le maire de Vienne en Bessin, où résident toujours ses parents.

 

Gregory Fosse, 28 ans, habitant de Gambais (Yvelines). Grégory était programmateur musical pour la chaîne D17. Un hommage lui sera rendu lundi, à l'initiative du conseil municipal de la commune de Gambais.

 

Juan Alberto Gonzàles Garrido, 29 ans, ingénieur espagnol , travaillait pour EDF. Originaire de Grenade, en Andalousie, il vivait à Paris avec son épouse Angelina Reina, 33 ans. Présente à ses côtés au Bataclan vendredi soir, cette dernière a vu son époux tomber au sol avant de perdre sa trace, selon le quotidien El Pais.

 

Cédric Gomet, 30 ans, originaire de Foucherans dans le Jura et résidant à Paris, se trouvait au Bataclan avec l'un de ses amis, Cédric, lui-même blessé par balles à la jambe au cours de l'assaut.

 

 

Nohemi Gonzalez, 23 ans, de nationalité mexicaine et américaine, se trouvait à la terrasse du Petit Cambodge en compagnie d'une amie. Étudiante en troisième année à l'université d'État de Long Beach en Californie, elle se trouvait à Paris dans le cadre d'un semestre d'échange universitaire à l'école de design Strate de Sèvres. Décrite par son petit ami comme «la plus douce des jeunes femmes», elle devait rentrer aux États-Unis le mois prochain.

 

Thierry Hardouin, 36 ans, sous-brigadier au dépôt de Bobigny, devait passer la soirée à Paris au restaurant la Belle Équipe, rue de Charonne, pour célébrer l'anniversaire de sa compagne. «Bon vivant», «homme joyeux et professionnel», «Thierry avait affaire au quotidien à des gens dangereux. On savait qu'il fallait toujours rester sur le qui-vive» confie un de ses proches au quotidien Le Parisien. Thierry Hardouin était père de deux enfants.

 

Pierre-Antoine Henry, originaire de Chambéry, amateur de chant. Il est décédé dans la salle du Bataclan.

 

Marion Lieffrig-Petard, était étudiante en 1e année du master franco-italien de musicologie de la Sorbonne. Musicienne, passionnée par les voyages musicaux en Méditerranée, elle venait de rentrer d'une année d'Erasmus à Barcelone et s'apprêtait à effectuer sa deuxième année de Master à Palerme. Elle fait partie des victimes du Bataclan. Barthélémy Jobert, Président de Paris-Sorbonne lui a rendu hommage.

 

Suzon Garrigues, était étudiante en troisième année de Licence de lettres modernes appliquées à la Sorbonne, a elle aussi disparu au Bataclan. Barthélémy Jobert, Président de Paris-Sorbonne lui a également rendu hommage.

 

Mohamed Amine Ibnoumoubarak, marocain, était architecte encadrant à l'École nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais. Il a été tué alors qu'il se trouvait au bar le Carillon en compagnie de sa femme, blessée.

 

Milko Jozik, 47 ans, de nationalité belge. Ce père de famille habitait avec sa compagne Elif Dogan, elle aussi décédée, dans la rue du Bataclan où ils s'étaient installés il y a quatre mois.

 

Hyacinthe Koma, 37 ans, serveur au restaurant Les Chics Types, dans le 19e arrondissement, il participait à une soirée d'anniversaire au restaurant La Belle Équipe rue de Charonne. «Il avait beaucoup d'amis», selon sa petite sœur Amy. L'un d'entre eux a lancé une cagnotte sur le site Leetchi pour aider sa famille à financer les obsèques.

 

Christophe Lellouche, 33 ans, tué au Bataclan. Il était supporter de l'OM, guitariste et compositeur du groupe Oliver et fan de Metallica, selon un de ses amis interrogé par Libération.

 

David Perchirin. Après avoir été journaliste, il était devenu récemment professeur des écoles et enseignait depuis septembre 2014 en Seine-Saint-Denis. Ce quarantenaire est mort au Bataclan aux côtés de son ami Cédric Mauduit, rencontré à Sciences Po Rennes. «Bons vivants, débordants d'énergie, enthousiastes indéfectibles, le ciment de leur amitié a toujours été leur passion du rock'n roll», selon l'hommage rendu par l'association des anciens élèves de l'établissement.

 

Yannick Minvielle, 39 ans, travaillait dans la publicité et chantait dans un groupe de rock. Il est mort au Bataclan.

 

Victor Muñoz, 25 ans, est mort à La Belle Équipe, rue de Charonne. Il était le fils d'un élu du XIe arrondissement et étudiait le design à l'École Strate.

 

Bertrand Navarret, 37 ans. Selon la Dépêche du midi, il avait grandi à Tarbes, où son père est notaire, et vivait à Capbreton, sur la côte landaise. Il était parti à Paris pour passer quelques jours dans la capitale et assister au concert au Bataclan.

 

Manu Perez, âgé d'une trentaine d'années, directeur artistique chez Polydor. Ce père de famille a posté sur Facebook quelques minutes avant sa mort une vidéo prise dans la fosse du Bataclan, intitulée «Il y a ceux qui y sont et qui ne sont pas». Sa mémoire a été saluée sur Twitter par plusieurs artistes dont il s'était occupé.

 

Kheireddine Sahbi, 29 ans, surnommé «Didine», ce violoniste de nationalité algérienne rentrait chez lui vendredi après une soirée avec des amis lorsqu'il a été tué. Après des études de sciences, il s'était tourné vers la musique et étudiait depuis un an à Paris. Il était étudiant en master d'ethnomusicologie à la Sorbonne. Barthélémy Jobert, Président de Paris-Sorbonne, lui a rendu hommage. «Il habitait un quartier périphérique d'Alger, où la situation était très tendue» et «avait survécu à dix ans de terrorisme», à témoigné à l'AFP un de ses cousins. Son corps devrait être rapatrié en Algérie.

 

Hugo Sarrade, 23 ans, débutait son week end à Paris par ce concert au Bataclan, avant de rejoindre son père en région parisienne. Étudiant en intelligence artificielle à Montpellier, Hugo était persuadé que «l'obscurantisme est notre pire ennemi», selon son père, interrogé par le quotidien Midi Libre.

 

Madeleine S., 30 ans, qui vivait à Paris, est morte au Bataclan. Décrite comme «vivante, aimante et curieuse» par ses proches à l'AFP, elle était professeur de Français dans un collège de l'Essonne. Son cousin, Simon Casteran, journaliste toulousain, a adressé, sur son blog lessermonsdulundi.com, une lettre adressée à Daech et titrée « Oui, je suis un pervers et un idolâtre », likée plus de 62 300 fois sur FB.

 

Valeria Solesin, 28 ans, est morte au Bataclan, après avoir été prise en otage avec son fiancé et deux proches. Cette Italienne originaire de Venise, doctorante en démographie, vivait depuis quatre ans à Paris. «Elle nous manquera et je pense, au vu de son parcours, qu'elle manquera aussi à l'Italie», a déclaré sa mère aux médias italiens. «Elle était le visage souriant et le cerveau brillant de la jeune communauté italienne à Paris», a témoigné un proche à l'AFP.

 

Ariane Theiller, 24 ans, était au Bataclan avec des amis lorsqu'elle a été abattue. Originaire du Nord, elle s'était installée à Paris. Après des études de Lettres à Orléans et à Strasbourg, elle avait effectué un stage chez Urban Comics.

 

Éric Thomé, photographe et graphiste parisien, âgé d'une quarantaine d'années, passionné de musique, est mort au Bataclan.

 

Luis Felipe Zschoche Valle, 33 ans, Chilien, habitait depuis huit ans avec sa femme à Paris, où il travaillait comme musicien, selon les autorités chiliennes.

 

Raphael H, 28 ans, estné à Garmisch-Partenkirchen en Bavière. Architecte, il avait été embauché dans le cabinet de Renzo Piano à Paris. Vendredi soir, il était allé dîner au Petit Cambodge avec deux collègues, un Irlandais et un Mexicain. Ils ont aussi été blessés lors de l'attaque.

 

Justine Moulin, 20 ans, une parisienne originaire d'Asnières (Hauts-de-Seine), était étudiante en Master à SKEMA Business School, qui lui a rendu hommage sur son site internet.

 

Caroline Prenat, 24 ans, originaire de Lyon, était graphiste. Elle était diplômée de l'École de Condé de Nancy et avait étudié à l'École d'arts appliqués de Bellecour, selon Lyon Capitale. Elle est décédée lors de la tuerie du Bataclan.

 

Guillaume Le Dramp, 33 ans, originaire de Cherbourg (Manche), était serveur et vivait à Paris, selon Ouest France. Il a été tué sur la terrasse du bar La Belle Équipe, où il prenait un verre .

 

Ludovic Boumbas, 40 ans, est né et a grandi à Lille avant de s'installer à Paris il y a quelques années. Ingénieur informatique, il travaillait pour FedEx, comme le rapporte La Voix du Nord. Il est l'une des victimes de la fusillade de la rue de Charonne. La mairie de Lille lui a rendu hommage sur son site internet.

 

Olivier Vernadal, 44 ans, natif du Puy-de-Dôme, était contrôleur des impôts à Paris. Il vivait à deux pas de la salle de concert du Bataclan, a confié son père au quotidien La Montagne. Il est l'une des victimes de la tuerie du Bataclan.

 

Ciprian Calciu, 31 ans et Lacramioara Pop, 29 ans, un couple de Roumains et parents d'un enfant âgé de 18 mois. Ils ont tous les deux été tués au cours de la tuerie du bar La Belle Équipe, selon Reuters.

 

Michelli Gil Jaimez, 27 ans, Mexicaine originaire de la ville de Veracruz, elle résidait à Paris, selon El Pais. La jeune femme, qui venait de se fiancer avec son petit ami, étudiait sur le campus parisien de l'EM Lyon. Elle est l'une des victimes de la fusillade du bar La Belle Équipe.

 

Maud Serrault, 37 ans, ancienne étudiante du Celsa à Neuilly-sur-Seine, était directrice du Marketing et du e-commerce de la chaîne hôtelière Best Western France depuis près de trois ans. Elle s'était mariée récemment, comme l'a confié sa cousine Caroline Pallut à Reuters. Elle est décédée au cours de la tuerie du Bataclan.

 

Sébastien Proisy, 38 ans, né à Valenciennes (Nord), habitait à Noisy-le-Grand, en Seine-Saint-Denis, auprès de sa maman. Ce Franco Bulgare était «un étudiant brillant, boursier, plein de mérite et passionné de géopolitique», raconte Viviane, l'une de ses meilleures amies, rencontrée sur les bancs de l'université Panthéon-Assas. «Il avait un sens de l'humour de malade mental». Après avoir travaillé à la Commission européenne, Sébastien Proisy a créé sa propre start up, «qui marchait bien». Il dînait au Petit Cambodge, avec un collègue et un client, au moment de la fusillade. L'un d'entre eux a également été blessé lors de l'attaque.

 

Nathalie Jardin, 31 ans, originaire de Marcq-en-Barœul, et régisseuse lumière au Bataclan depuis 2011, travaillait vendredi 13 novembre dernier à la salle de concert. Elle était chargée d'accueillir les membres du groupe californien Eagles of Death Metal, selon La Voix du Nord. Son père, Patrick Jardin, était sans nouvelle de sa fille depuis vendredi et avait interpellé le Premier ministre Manuel Valls, lorsque celui-ci a salué les forces de police Gare du Nord, dimanche 15 novembre dernier, à Paris. Le décès de la jeune femme a été confirmé dimanche 15 novembre, deux jours après l'attentat.

 

Richard Rammant, 53 ans, originaire du Lot, mais résidant à Paris, il était le père de deux filles. Ce passionné de musique et de moto était bénévole au Cahors Blues Festival, comme le rapporte La Dépêche. Il assistait au concert du Bataclan avec sa femme, Marie Do, blessée aux jambes, mais qui a survécu.

 

Julie Dietrich, une graphiste, diplômée en 2013 de l'école multimédia IESA, à Paris, a été tuée au cours de la fusillade de la rue de la Fontaine au Roi. La jeune femme habitait à une rue du lieu du drame, a écrit sur Instagram Emmanuel Dietrich, son grand frère, en commentaire d'une photo de famille. En mémoire de sa sœur cadette, il a créé une montre, reproduite 13 fois, pour chacun des membres de la famille Dietrich. Marc-François Mignot-Mahon, le président de Studialis, un réseau d'écoles auquel appartient l'IESA, lui a rendu hommage dans un communiqué.

 

Thibault Rousse Lacordaire, 37 ans, habitant de Neuilly-sur-Seine, était Parisien de naissance, selon Jérôme Brucker, un ami d'enfance. Il est l'une des victimes de la fusillade du Bataclan.

 

Natalia Bouligina Loren, 40 ans, de nationalité russe, remariée avec un Français, vivait en France depuis 15 ans. Elle était mère de trois enfants, dont deux d'un premier mariage. Elle est morte lors de l'attaque du Bataclan.

 

* Cette évocation incomplète des disparus du 13 novembre est appelée à évoluer au fil des témoignages des proches

Partager cette page

Repost 0