La Plume Libre Archives

La Plume Libre Archives

Retrouvez toutes les archives de La Plume Libre.

Le point sur les blocages en France

Le point sur les blocages en France

o Les raffineries en grève, 20% des stations-service affectées

Six raffineries sur les huit que compte la France étaient touchées mardi contre quatre auparavant et les foyers de contestation se multipliaient. Si la réalité sur le terrain n'est pas toujours aussi tranchée que l'affirment dans une guerre de communication la CGT d'un côté, les raffineurs et le gouvernement de l'autre, la menace d'une pénurie de carburant est forte. Selon le secrétaire d'État aux Transports, 20% des stations sont affectées, les problèmes les plus importants se situant en Loire-Atlantique.
 

o Le gouvernement prêt à employer la force
Le dépôt de carburants de Douchy-les-Mines (Nord), dont l'accès était occupé depuis jeudi par des syndicalistes opposés à la loi sur le droit du travail, a été dégagé ce mercredi à l'aube par les forces de l'ordre. Une intervention policière musclée a déjà eu lieu mardi matin pour débloquer le site de Fos-sur-Mer. Manuel Valls a promis que "d'autres sites seront libérés", laissant entendre que le recours aux forces de l'ordre pourrait être réitéré.

 

o L'opposition et Total font pression sur l'exécutif
Plusieurs membres de l'opposition ont enjoint le gouvernement à débloquer au plus vite les sites pétroliers, en usant de la force si besoin était. De son côté, Total a annoncé qu'il était prêt à revoir ses investissements en France si la situation perdurait. Le groupe a également précisé que la grève lui coûtait 45 millions d'euros par semaine.

 

o Les Français se ruent dans les stations
Inquiets d'une éventuelle pénurie générale, les Français se ruent dans les stations. Les files d'attente s'allongent devant les pompes qui distribuent encore du carburant, tandis que d'autres ont tout simplement fermé, faut d'être approvisionnées.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article